Yoris Dutour apprend la musique sur un piano dès l'enfance.
Après des études de musicologie, il se forme en autodidacte aux techniques d'enregistrements et de mixages audio.
Avec une esthétique minimaliste, il développe son travail de recherche musicale autour du phénomène sonore comme expérience sensorielle et comme vecteur de modification de la perception et catalyseur de l'attention du spectateur.
Il a participé, au sein du Quintet Os, à la création sonore de plusieurs ciné-concerts ( L'Homme à La Caméra, Nosferatu, Metropolis...) pour le Lux, et a également composé pour la danse, Un Distributeur Automatique De Divertissement et le spectacle jeune public.
En 2011 il assure la régie générale pour Les 4 Morts Du président Petit, spectacle de rue de la compagnie Délices-Dada.
Il vient de finir la création de son premier ciné-concert en solo sur le film La Terre de Aleksandr Dovjenko, joue du synthé dans un groupe garage-rétro-punk-noise : Cowbones, participe à Moods un projet mélangeant musique classique indienne et musique électro-acoustique et s'apprête à composer la musique d'un solo de danse pour l'association Nue.